Clinique du réel La psychanalyse et les frontières du médical

Clinique du réel

La psychanalyse et les frontières du médical

Read excerpt Download excerpt
Rien, dans l'expérience que rapporte ici Ginette Raimbault, ne voile les difficultés. La psychanalyste en service hospitalier de pédiatrie a affaire à des médecins pris, malgré eux, dans l'image de leur pouvoir et qui ne font appel à elle qu'au moment où l'efficacité de leur pratique rencontre ses limites : attendant d'elle un surplus de savoir qui est précisément ce qu'elle ne peut leur donner. Son rôle étant, à l'inverse, de les amener à reconnaître le sujet, aussi bien dans le petit malade et sa famille, qu'en eux-mêmes. Par ailleurs, il est essentiellement question ici de cas désespérés : enfants qui ne grandiront pas, enfants que l'on ne peut faire survivre que par des soins qui sont autant de violences, enfants même que l'on sait déjà condamnés ; le rôle de l'analyste est d'amener les soignants à reconnaître qu'il y a un désir jusqu'en ces corps-là et qu'il faut leur parler, amener les parents à mettre au clair ce qu'il y a en eux, depuis le début d'une telle situation, de culpabilité et parfois de vœux de mort. Un vœu de mort, tel qu'il arrive aussi qu'une situation médicale, en apparence désespérée, se résolve dès l'instant où l'enfant est délivré d'une famille où il occupait une autre place que celle de sujet vivant ; c'est le cas, en particulier, de certaines anorexiques pour lesquelles Ginette Raimbault élucide de façon remarquable la structure familiale qui les a conduites à ce choix-là. Beaucoup des drames qui sont exposés ici, la plupart d'entre nous ne veut les connaître. La leçon de Ginette Raimbault, c'est que quelque chose peut être fait pour qu'advienne du sujet, là, malgré tout.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF

EPUB PDF