Mon Dieu, que vous êtes Français...

Mon Dieu, que vous êtes Français...

Read excerpt Download excerpt
En 1996, les départements français d’outre-mer ont eu cinquante ans. Cet anniversaire a coïncidé avec la réalisation de l’égalité sociale, décidée par Jacques Chirac. Ce fut la dernière étape de la citoyenneté achevée. Ce livre aurait pu être la paisible chronique d’un processus historique qui a abouti à un concept politique : l’assimilation. Voilà le mot-clé. Voulue pendant un siècle par les progressistes d’outre-mer, elle est radicalement contestée depuis son adoption par ses propres promoteurs. Mais la contradiction ne s’arrête pas là. Pour les ténors de la gauche ultramarine, l’assimilation est une forme d’aliénation lorsque la droite est au pouvoir et devient comme par enchantement un facteur de progrès quand les socialistes se retrouvent aux affaires. Paulin Bruné, engagé dans la vie politique depuis plus de vingt ans, dénonce dans cet ouvrage cette double contradiction qui réduit le débat politique outre-mer à des questions de statut et d’identité, sans se soucier des réalités du développement économique. Le général de Gaulle, en lançant à la foule de Fort-de-France, en 1964, la formule qui donne son titre à l’ouvrage, avait bien senti l’attachement de l’écrasante majorité des Domiens à la grande nation française. Pourquoi nier l’évidence ? C’est la question même que l’auteur, néo-gaulliste, pose à ses adversaires de gauche qui depuis cinquante ans n’offrent que l’alternative du séparatisme verbal. Il oppose la raison politique à des discours qui sont autant de pensées à la mode.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF